LES ANARCHISTES – Léo Ferré (Trad. in Italiano)


Les anarchistes par Alloradillo34

TRADUZIONE IN ITALIANO

Non sono nemmeno uno su cento e nonostante ciò esistono
la più parte son spagnolo, a sapere perché
sarebbe da credere che in Spagna non li comprendono
gli anarchici
hanno raccolto di tutto
dai ceffoni ai marciapiedi
han gridato così forte
che possono gridare ancora
hanno il cuore davanti
e i sogni nei mezziguanti
e poi l’anima tutta consumata
per le loro fottute idee
non son nemmeno uno su cento e nonostante ciò esistono
la più parte son figli di niente o di così poco
non li si vede mai ma di loro tutti hanno paura
gli anarchici
son morti cento dieci volte
per che stupido motivo e perché ?
Con l’amore in pugno
sulla tavola o su niente
con quell’aria ostinata
che fa il sangue versato
han colito così forte
che possono colpire ancora
non son nemmeno uno su cento e nonostante ciò esistono
e se bisogna cominciare con un calcio in culo
bisogna ricordarsi di scendere in strada
gli anarchici
hanno una bandiera nera
imbrogliandosi nella speranza
e nella malinconia
per sopravvivere a questa vita
dei coltelli per tagliare
il pane dell’amicizia
e armi arrugginite
per non dimenticare
che non son nemmeno uno su cento e nonostante ciò esistono
e si tengono tutti sotto braccio
fieri e per questo sempre in piedi

r=”0″ marginwidth=”0″ marginheight=”0″ scrolling=”no”>

TESTO ORIGINALE FRANCESE

Y’en a pas un sur cent et pourtant ils existent
La plupart Espagnols allez savoir pourquoi
Faut croire qu’en Espagne on ne les comprend pas
Les anarchistes
Ils ont tout ramassé
Des beignes et des pavés
Ils ont gueulé si fort
Qu’ils peuv’nt gueuler encor
Ils ont le cœoeur devant
Et leurs rêves au mitan
Et puis l’âme toute rongée
Par des foutues idées
Y’en a pas un sur cent et pourtant ils existent
La plupart fils de rien ou bien fils de si peu
Qu’on ne les voit jamais que lorsqu’on a peur d’eux
Les anarchistes
Ils sont morts cent dix fois
Pour que dalle et pourquoi ?
Avec l’amour au poing
Sur la table ou sur rien
Avec l’air entêté
Qui fait le sang versé
Ils ont frappé si fort
Qu’ils peuv’nt frapper encor
Y’en a pas un sur cent et pourtant ils existent
Et s’il faut commencer par les coups d’ pied au cul
Faudrait pas oublier qu’ ça descend dans la rue
Les anarchistes
Ils ont un drapeau noir
En berne sur l’Espoir
Et la mélancolie
Pour traîner dans la vie
Des couteaux pour trancher
Le pain de l’Amitié
Et des armes rouillées
Pour ne pas oublier
Qu’y’en a pas un sur cent et qu’ pourtant ils existent
Et qu’ils se tiennent bien bras dessus bras dessous
Joyeux et c’est pour ça qu’ils sont toujours debout




Lascia un commento